Mexique / Baja California  / Santo Tomás
Deutsch
English
jeudi, 22. juin 2017

Bodegas de Santo Tomás

Überblick über die Bodega Santo Tomás
Aperçu de la Bodega Santo Tomás
Bewässerung der Rebestöcke
Irrigation de la vigne
Französische Eichenfässer in Mexiko
Fûts de chêne français au Mexique
Stilvolle Architektur in gehaltvoller Umgebung
L'architecture de style dans l'environnement plus riche

L'histoire du vin dans la presqu'île de Baja California.

 Imaginez des journées chaudes, ensoleillées et des nuits fraîches, des sols fertiles, un climat légèrement sec, mais avec un degré d'hygrométrie juste suffisant pour préserver la sève dans les raisins. Peut-être pensez-vous à la vallée du Rhône dans le sud de la France ou aux célèbres vallées viticoles de Napa et Sonoma. Si vous pensiez à la Californie vous y étiez presque, mais ce n'est pas cette Californie associée souvent aux vins fins. Vous devez vous déplacer mentalement vers le sud, traverser la frontière avec le Mexique et encore emprunter la pittoresque route MEX -1 , la trans-péninsulaire sur 140kms, le long de la côte Pacifique jusqu'aux vallées dans les environs de Ensenada Baja California.

Le Mexique est nullement un nouveau pays de viticulture; La cave viticole la plus vieille de toute l'Amérique, qui est encore en activité, est la Casa Madero dans l'état mexicain de Coahuila, elle fut créée en 1597. Les premiers cépages en Californie furent plantés en 1701 par le père jésuite Juan de Ugarte dans la mission San Javier  à Baja California Sur. C'est l'un des nombreux vignobles attenant aux missions que le père Ugarte aménagea sur son parcours de Puebla à Baja California. Les missions et les vignobles migrèrent vers le nord et en 1791 le dominicain Fray José Loriente fonda la mission de Santo Tomas de Aquino près d’Ensenada aujourd'hui. Les pères entreprenants établirent ici les vignes les plus perfectionnées qui produisaient suffisamment de vin pour écouler leur surplus chez les baleiniers. Les jésuites dans le sud de la presqu'île exportèrent de leur côté , leur vin à d'autres missions et colonisateurs en haute et basse Californie. La réforme et la nouvelle constitution de 1857 assénèrent un coup dur à l'église catholique. Les lois promulguées sous la présidence de Benito Juarez, obligèrent l'église à céder presque tous ses biens. Le vignoble de Santo Tomas fut ainsi vendu à Don Loreto Amador.

En 1888, deux entrepreneurs doués, un ancien chercheur d'or Don Francisco Andonegui et son ami Don Miguel Ormart achetèrent le vignoble de Don Loreto Amador et créèrent les caves de Santo Tomas, la plus vieille cave en Californie. Durant les premières années le vin était vendu en vrac dans les villages de la région. Puis à la fin du siècle la direction fut transférée en ville de Ensenada, dans un bâtiment à l'angle des rues Primera et Gastélum. C'était le premier siège principal de la compagnie en dehors de la vallée.

A cette époque la majorité de la production de vin venait de raisins peu acides qui sont connus sous le nom de cépage mission. Il n'y eut pas beaucoup de changement dans les vallées jusqu'à l'arrivée en 1904, d'un groupe de pacifistes russes appelés Molocans, qui achetèrent des terres dans la vallée de Guadalupe. Quelques 100 familles qui quittèrent la Russie pour échapper à l'appel à l'engagement dans l'armée du tsar, fondèrent le village (qui existe encore aujourd'hui) et commencèrent à cultiver la vallée. Entre autres des vignes, ainsi la production de vin dans cette vallée fut rétablie. Durant les années suivantes d'autres colons vinrent s'installer et suivirent l'exemple des russes, de plus en plus de vignobles  virent le jour. Au milieu des années 30 du 20ème siècle des paysans sans terre vinrent s'installer dans la vallée alors que les familles russes partaient, mais les vignes demeurèrent. De grands vignobles furent créés et en plus de la cave de Santo Tomas, d'autres noms de vins mexicains s'ajoutèrent.

Dans les années 20, les caves furent acquises par le président de la république mexicaine, Don Abelardo L. Rodriguez. Sous son contrôle la cave s'agrandit sensiblement et en 1934 le magasin et le dépôt de mise en bouteilles furent transférés à l'adresse actuelle Miramar No. 666 au centre d’Ensenada. Ici sont aujourd'hui le musée et la salle de dégustation, où des conférences et des séances de dégustations ont lieu.

Les étés chauds, les nuits fraîches avec les brises du Pacifique en plus de la géographie de la région donnent à chaque vallée un microclimat particulier, qui avec les caractéristiques du sol permet une grande diversité de vins : Chardonnay, Chenin Blanc, Sauvignon blanc, Barbera, Cabernet, Syrah, Merlo, Cabernet franc, Malbec, Petit Verdot, Nibbiolo, Zinfandel et même Tempranillo. Les caves de Santo Tomas possèdent des vignes dans les trois vallées de la région, ce qui leur permet de récolter des raisins de grande qualité dans l'ensemble de la région viticole. En général les caves viticoles de la région suivent le concept français, pour choisir leurs raisins. Les méthodes de vinification du bordelais ont aussi une grande influence sur la production de vin de ces vallées; beaucoup de vignerons ont un diplôme de cette prodigieuse université. Tous ces facteurs contribuent à ce que Baja California dans peu de temps ajoutera les noms de ses vallées comme Guadalupe ou Santo Tomas à ceux de l élite comme Napa, Sonoma, Barossa ou Rhône.

Dans les années 60 les caves de Santo Tomas furent vendues au groupe Pando. Les activités s'étaient étendues et des nouvelles terres furent achetées dans diverses vallées autour d’Ensenada. Plus de 110 ans après son établissement, des installations neuves avec une formidable architecture furent construites sur les anciennes terres, dans la vallée de Santo Tomas. Si vous passez sous l'ancienne cloche de la mission et longez les ruines des vieux bâtiments vous arrivez à la nouvelle installation au milieu des vignes. Dans cette usine ultra moderne, au top niveau des techniques, s'effectue le travail de vinification; programmés depuis le pressage jusqu'aux cuves de fermentation en acier inoxydable, les raisins sont travaillés à l'aide de la gravité. L'intérieur de l'édifice circulaire révèle une architecture très moderne, les différents niveaux sont accessibles par des escaliers en colimaçons. Depuis le niveau le plus bas, des tunnels conduisent à des caves semblables à des grottes. Dans chaque cave la température et l'humidité de l'air sont rigoureusement contrôlées, pour toujours obtenir les conditions optimales de vinification. Avec l'utilisation des meilleurs futs en chêne pour la première vinification, les vins prennent l'arôme du chêne. Après la mise en bouteilles la vinification se poursuit jusqu'à ce que le vin acquière toute sa saveur.

Par leurs efforts à faire des vins de première qualité, les caves de Santo Tomas se sont lancés dans la production de marques primées Duetto, Unico et Sirocco. Avec ces vins les caves de Santo Tomas se classent au niveau mondial.

Visitez avec nous les caves de Santo Tomas; offrez-vous sur la route vers le sud, la visite du vignoble et de l'établissement à l'architecture formidable. Appréciez les vins exclusifs de Baja California, buvez de bon cœur un Santo Tomas.