Mexique / Le centre du Mexique / Guanajuato
Deutsch
English
jeudi, 23. mars 2017
Alte Mine Guanajuato
Ancienne mine Gunanajuato
Blick auf Guanajuato
Vue sur Guanajuato
Musen Teatro Juarez in Guanajuato
Musée Teatro Juarez à Guanajuato

Guanajuato

Guanajuato est une ville fascinante. Ruelles étroites, tunnel, coins et  recoins invitent à s'y attarder.

La Plaza Allende se trouve au centre de la vieille ville de Guanajuato et impressionne chaque visiteur par ses coins magnifiquement colorés. Tout près il y a le Teatro Cervantes- autrefois une ancienne hacienda du 18 ième siècle, qui fut restaurée en 1978 et qui est aujourd'hui le cœur du Festival Internacional Cervantino, un des festivals théâtral et musical les plus réputés en Amérique Centrale, qui a lieu chaque année. Bien entendu il y aussi un monument dédié à Don  Quijote de la Mancha et Sancho Pansa, qui rappelle les débuts du festival en 1972.

Il faut aussi voir la Plazuela del Ropero, où se trouve la maison natale du chanteur de El Charro, Jorge Negrete. Ce dernier ne s'est pas seulement fait connaître en tant que chanteur, mais aussi comme acteur (par exemple dans le fim de Luis Buñuels )  Gran Casino » et dans l'interprétation de chansons mariachis célèbres. Il reste jusqu'à aujourd'hui un des artistes mexicains les plus populaires de tous les temps.

Le Teatro Juarez représente un des plus beaux monuments néoclassiques du Mexique, sur le toit duquel les muses veillent sur Guanajuato. En longeant la grande basilique datant de 1696 et la célèbre université de Guanajuato, le visiteur averti arrive à la place principale de la ville où il peut admirer les façades de la grande maison bourgeoise dans laquelle vécurent entre autres, Alexandre Humboldt et le comte Valenciana. D'ici une visite aux enfers est recommandée. Vous suivez les fameux tunnels, les vieux canaux et les vestiges qui restent après les inondations qui ont détruit l'ancienne ville de Guananajuato, jusqu'à la ruelle du baiser, Callejón del Beso.  Tendez l'oreille pour écouter la légende d'un amour malheureux condamné à une fin tragique. En passant par les pittoresques Plazuelas San Fernando et San Roque, vous arrivez au Mercado Hidalgo, très animé. Les bâtiments du marché furent conçus par Ernest Brunel, dans le style français de la fin du 19 ième siècle et l'acier vient de chez Eifel à Paris. Le continuel brouhaha du marché, les appels des chalands, la variété des couleurs et des odeurs en union avec l'extraordinaire architecture rendent cet instantané du Mexique inoubliable.

L'église San Cayetano, aussi appelée La Valenciana, attend aux portes de la ville; du cèdre rouge, des œuvres en stuc, une quantité d'or incroyable sont réunis dans les trois autels pour former une œuvre d'art exceptionnelle de style churrigesresco. En plus de la visite de ce magnifique lieu de culte, il est recommandé de voir sous l'église. La mine du même nom Valenciana, qui a permis de donner ce faste à la maison de dieu, est ouverte au public. C'est un ancien mineur à le retraite qui vous guide dans la mine d'argent la plus riche du Mexique du 18 ième siècle jusqu'au début du 19 ième siècle et qui a entretenu grâce à ses richesses l'empire colonial espagnol.